Le nouveau Volvo XC90

By JTPV

Voici mon premier essai d’une voiture, j’ai eu l’opportunité d’assister à un « Drive Away » exceptionnel à Lucerne destiné à tous les concessionnaires Volvo du pays pour récupérer le tout nouveau Volvo XC90

 

Contexte

Comme indiqué dans le titre, j’ai eu la possibilité d’assister à un spectaculaire Drive Away au KKL de Lucerne le lundi 8 juin 2015, concernant le tout dernier fer de lance de chez Volvo, le XC90 !
J’avoue que c’est impressionnant de voir plus de 80 de ces SUV réunis au même endroit.

IMG_0476

Volvo XC90

IMG_0478

IMG_0480

 

Concessionnaires et journalistes étaient venus en nombre pour y assister, après une collation, une présentation débutée par un mini concert de musique a introduit de manière visuelle et sonore le nouveau SUV.

IMG_0501

Volvo XC90

 

Quelques mots sur ce concentré de technologies suédois

 Passons au vif du sujet. Le XC90 premier du nom a vu le jour en 2002, et a subi un restylage en 2006. Il était donc temps pour Volvo de proposer une nouvelle mouture de son SUV emblématique, vendu à plus de 600’000 exemplaires.

L’occasion aussi de proposer leurs dernières avancées technologiques, en particulier au niveau de la sécurité mais aussi bien du confort, de l’efficience énergétique et de la connectivité. Sans oublier  sa nouvelle architecture produit évolutive dite SPA  (Scalable Product Architecture).
Le XC90 devient de ce fait une des voitures les plus sûres du monde !

Pour rester au goût du jour, ils se sont associés au talentueux DJ suédois Avicii, producteurs de divers hits.

 

Déclinaisons et motorisations

Il existe cinq déclinaisons: Kinetic (version de base),  Momentum, Inscription, R-Design et l’Avicii edition (version luxe).

Niveau moteurs, trois variantes essence avec boîte automatique 8 vitesses et Geartronic:  3.2 AWD de 263 CV,  T5 AWD de 254 CV,  T6 AWD de 320 CV, quatre variantes diesel: D4 de 163 CV, D4 AWD de 190 CV, D5 AWD de 200 et 225 CV et une variante hybride T8 AWD de 318 CV (234 + 82).

 

La sécurité comme maître-mot

 La réputation de Volvo dans le domaine de la sécurité n’est plus à faire. Je me souviens même d’une époque où ils ont dû revoir leur copie, tellement leurs voitures étaient résistantes face aux autres 😀

On le sent et voit déjà via la construction du véhicule, en particulier l’épaisseur des portes et la structure du bloc moteur et sa zone de déformation importante.

Mais ce sont surtout deux premières mondiales qui viennent consolider l’aspect sécuritaire: le système de freinage automatique aux intersections et le système de protection anti-sorties de route. Sans oublier les autres technologies déjà éprouvées.

 

 

Mon test

J’ai vraiment pris le parti d’un client lambda qui découvre (parfois avec émerveillement) ce nouveau XC90, cela se voit en particulier dans la vidéo ci-dessous. J’ai essayé de faire un tour complet du véhicule en m’attardant sur chaque partie, dont certaines peuvent sembler familières aux habitués de la marque.

La partie concernant la tenue de route, un éventuel essai, ne sont pas présents dans cet article. En effet, d’abord je n’avais pas à disposition une route fermée, un circuit, mais que simplement le chemin du retour jusqu’au garage, pour pouvoir expérimenter un peu les sensations de conduite. Ensuite, il y a passablement de blogs et sites spécialisés qui seront à même d’en parler nettement mieux que moi, tout en restant convaincu que rien ne vaut un essai personnel pour se faire une idée 😉

De même, certains systèmes de sécurité n’ont évidemment pas été testés, étant là vraiment pour prévenir un accident et éviter les blessures, ce qui ne motivait implicitement pas à essayer 🙂

ATTENTION: je vous invite cordialement à visionner ma vidéo plus bas qui résume à peu près tous les points que j’énumère ici. De ce fait, je ne serais pas exhaustif, les paroles et les images étant parfois plus percutants que les écrits.

J’étais donc à bord de la version essence T6 AWD de 320 CV « Inscription ».

Volvo XC90 2015

 

 

Style extérieur

L’allure est assez massive avec une grande calandre coupée en diagonale par leur logo de la marque, les feux en « T », je suis assez fan de l’avant j’avoue 🙂

Volvo XC90 2015

IMG_0485

IMG_0486

IMG_0490

 

Le véhicule essayé était monté sur des jante 20 pouces Pirelli Scorpion. C’est une taille qui s’allie bien avec le gabarit du SUV, en-dessous c’est déjà moins esthétique je trouve (vu sur un modèle Kinetic).

IMG_0574

 

Les feux arrières remontent toujours le long du hayon mais se sont amincis au profit de celui-ci qui a pris un peu plus de largeur.

IMG_0578

IMG_0579

 

 

 

La sono qui décoiffe

Le système sonore est vraiment bluffant, avec ses 19 hauts-parleurs de marque britannique Bowers & Wilkins ! Le niveau de paramétrage est vraiment minutieux au niveau de l’écran central, on peut choisir divers mode, régler les aigus, medium et basses, l’effet surround, il y a aussi un égaliseur, bref de multiples options à choix (voir vidéo ci-dessous).

Volvo XC90 2015

IMG_0549

IMG_0534

 

 

L’imposant écran tactile

Une des grandes nouveautés visibles à l’intérieur, c’est cet imposant écran tactile de 9 pouces qui regroupe les fonctions de navigation, de climatisation, et aussi multimédia. Ce qui de ce fait réduit drastiquement le nombre de boutons physiques, ces derniers se résumant à seulement sept !

Prédictif, il donne en plus l’impression de se balader sur une tablette tactile. Et c’est peu dire, sachant que dans quelques mois, le système accueillera des applications Apple (CarPlay) et Android (Auto) !

Donc, toutes les fonctionnalités du véhicules sont paramétrables depuis cet écran, aussi bien la musique, que l’éclairage intérieur, extérieur, les caméras, la climatisation, la force de braquage (!), l’affichage tête haute, la hauteur du véhicule, le réglage des sièges, la radio, bref, la liste est exhaustive.

Volvo XC90 2015

IMG_0538

IMG_0547

 

Plus que sept boutons physiques…

Volvo XC90 2015

 

 

Le système de caméra impressionnant

 Le XC90 est bien équipé niveau capteurs mais surtout caméras. Au point de pouvoir retranscrire une vue « aérienne » à 360° de l’environnement du véhicule ! Tout ceci paramétrable depuis l’interface de l’écran 9 pouces.

Volvo XC90 2015

IMG_0541

IMG_0542

Volvo XC90 2015

IMG_0488

 

 

Le coffre spacieux et astucieux

La réputation de Volvo sur l’espace du coffre et intérieur de ses voitures n’est plus à faire, et avec ce SUV haut de gamme, elle n’a jamais été aussi bien portée. Déjà avec tous les sièges en place, le volume est là. J’adore le système qui permet de lever une partie du plancher pour ensuite y placer, de manière stable grâce à un élastique, des cabas par exemple, ou tout autre objet nécessitant de la stabilité, bien joué !

IMG_0583

IMG_0580

IMG_0581

IMG_0582

 

On peut encore régler la hauteur arrière de manière hydraulique à l’aide de deux boutons, permettant une charge plus aisée du coffre par exemple.

Volvo XC90 2015

 

Pour voir l’espace avec tous les sièges baissés, je vous invite à regarder la vidéo plus bas dans cet article.

 

 

Conduite

La conduite est donc vraiment agréable, le moteur réagit parfaitement bien, le mode économique étant le moins pêchu logiquement. Le tableau de bord est digital.

Volvo XC90 2015

IMG_0536

IMG_0537

 

Système de démarrage keyless. Et bouton pour choisir l’un des quatre modes de conduite: économique, confort, off-road et dynamique. Ce dernier est évidemment le plus réactif et c’est celui que j’ai le plus apprécié, en particulier pour les dépassements.

IMG_0551

 

Affichage tête haute (pas très visible mais on voit la vitesse et un panneau projeté sur le pare-brise)IMG_0555

 

 

Il fait bon vivre à l’intérieur en tant que passager

D’abord la place pour les jambes sur la première rangée de sièges est vraiment confortable.

Volvo XC90 2015

 

Ensuite il y a une climatisation électronique à deux zones à l’arrière !

Volvo XC90 2015

 

Un système de pare-soleil escamotable pour les vitres.

IMG_0524

Volvo XC90 2015

 

Système de toit panoramique.

IMG_0563

Volvo XC90 2015

IMG_0559

 

 

Bloc moteur

Le bloc moteur est bien protégé avec une zone de déformation assez conséquente.

IMG_0512

IMG_0513

 

Les zones de déformation.

Volvo XC90 2015

Volvo XC90 2015

 

À noter que pour accéder au liquide de refroidissement, il faut ôter une trappe qui masque son réservoir.

IMG_0518

IMG_0519

 

Par contre le « levier » pour ouvrir le capot, une fois déclenché depuis l’intérieur, m’a laissé un peu sur la fin niveau sensation et construction…

Volvo XC90 2015

IMG_0515

 

 

Tout de cuir vêtu

Le cuir à la part belle, les finitions sont qualitatives. Même la clé de contact est bardée du cuir de la même couleur que celui du véhicule.

Volvo XC90 2015

IMG_0521

IMG_0528

IMG_0529

IMG_0530

IMG_0565

 

 

Passage en revue détaillé des fonctionnalités, intérieur et ergonomie

Voici une vidéo qui résumé tout ce que j’ai pu découvrir en détail concernant cette nouvelle XC90. Elle est vraiment axée sur plusieurs détails, sans rentrer dans l’aspect sensations de conduite, tenue de route.

 

 

 

 

 

Verdict

J’ai été impressionné par la sensation de sécurité et de confort qui émane du XC90.

Malgré son gabarit imposant, il est très agréable à conduire, de part la technologie embarquée et les divers paramètres facilement accessibles, on se sent encore plus à l’aise. Et sa capacité de 7 places rend les trajets en famille plus agréables. Sans parler de l’énorme volume à disposition les sièges baissés. Et pardessus tout, la sécurité omniprésente qui donne un plaisir certain à conduire.

Après je ne suis pas fan de la voix du GPS, comme chez d’autres marques, un peu en retard comparé à ceux portables. L’accès à la troisième rangée de sièges n’est pas forcément aisé, surtout que le pas de portière étant assez haut, il faut se faufiler, encore plus si on est corpulent pour moi. Comme tout écran tactile qui se respecte, les traces de doigts fleurissent rapidement, et c’est encore plus flagrant avec une taille pareille. Mais il est possible de le verrouiller à tout moment, afin de passer un chiffon. Le mode de conduite économique rend la reprise nettement moins dynamique qu’en mode confort et surtout dynamique. Enfin, le levier qui permet d’ouvrir le capot depuis devant m’a laissé une sensation mitigée.

Volvo a donné une orientation haut de gamme à son XC90, et pour avoir un véhicule vraiment complet et agréable, il faut plutôt tabler dans les environs de CHF 100’000.-, ce qui n’est pas à la portée de toutes les bourses, à commencer par la mienne 😉 Mais les fans de la marque suédoise, les propriétaires dans l’ancienne version et les personnes désireuses d’investir dans un SUV classieux et sécurisant, y trouveront leur compte sans hésiter !

 

Site: http://www.volvocars.com/fr-ch
Facebook: https://www.facebook.com/volvoswitzerland
Garage de la Gare Vevey: http://www.garagedelagare.ch

 

Qu'en pensez-vous?

Laisser un commentaire

Return to Top ▲Return to Top ▲