The Green Van

By JTPV

Les food trucks et stands s’enchaînent au gré des jours sur la place de la Riponne à Lausanne et créent une certaine animation en plus de nous faire découvrir parfois de nouveaux horizons culinaires, je me suis intéressé à « The Green Van », food truck sous la forme d’un Citroën Type H vert pétant, qui se démarque des autres, présent les jeudi et vendredi.


The Green Van, vert nature, fraîcheur, positivité ?
Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’équipe qui oeuvre derrière le comptoir, 3 jeunes, est dynamique et souriante, ça fait déjà plaisir ! Aux fourneaux, comme on peut le lire sur leur site internet, c’est le chef « Lulu » aka Luca Arzenton, qui concocte tous les plats présentés, y compris les desserts. Sa devise, qui figure sur les flyers à dispositions sur place est la suivante: « Je ne cuisine pas que pour vous, c’est une part de moi-même que je partage à travers mon histoire, mes souvenirs et des produits de grande qualité, de nos régions« ; le ton est donné.

La couleur verte de leur original lieu de travail inspire donc la nature, les produits frais, qu’il faut noter proviennent tous de la région. La viande des burgers est issue d’une boucherie locale et ceux-ci sont soigneusement préparés chaque jours par le chef Arzenton lui-même, ne lui parlez surtout pas de surgelé ! Le pain d’un artisan boulanger, bref, hormis les épices, c’est du 100% suisse, deuxième bon point 🙂

002

 

Le concept
Innover. Du frais. Prix abordables. En effet, au lieu de se cantonner à quelques produits phares, ils ont choisi de proposer chaque mois de nouvelles créations. Comme fil rouge, vous retrouverez juste le « Green Classic » (sur lequel je reviens plus en détail ci-dessous) et l’accompagnement, des pommes de terre sautées au herbes.

Pour le reste, cela changera au gré des idées. Mais avec comme base: toujours 1 sandwich au poulet, 1-2 sandwiches burger à la viande, 1 végétarien, 1 soupe du mois, 3 desserts (actuellement 1 cookie au thé vert, 1 crumble aux pommes et surtout un incroyable cheese cake monté sur un biscuit Speculoos, miam !) et des boissons, dont certaines maison.

Avec ce choix, ils proposent 2 formules:
– « La Classique »: Boisson + Sandwich + Accompagnement ou Dessert: CHF 15.-
(compter CHF 1.- de plus si burger au boeuf)

– « Une thune »: Une boisson + Un dessert: CHF 5.-


À noter qu’ils proposent aussi un service traiteur (voir lien en fin d’article), qu’ils se trouvent en début de semaine à Echandens et Préverenges et que surtout ils vont débarquer à Genève tout soudain!

 

Les produits

« The Fever »

Passons donc au vif du sujet, la nourriture proposée. À ma première visite fin novembre 2014, c’est l’hambuger « The Fever » qui était à l’affiche. Un beau morceau de viande de boeuf hachée et goûtue, agrémenté d’une compote d’oignons, salade et ketchup épicé maison. Le pain frais, moelleux et surtout qui ne s’effrite pas comme un pain bun. Bref, un vrai bonheur pour les papilles ! La viande est bien assaisonnée, saignante, le tout se marie bien avec le ketchup maison, première expérience réussie. Je l’accompagnais d’un thé froid maison, peu sucré comme je les aime. En bonus je prenais pour les 16h, un cookie au thé vert, chocolat et noix, très bon aussi.

CHF 12.- (cookie CHF 3.50)

004
003
005

 

« The Green Classic » (et cheese cake)

 Passons quand même sur LE produit (phare) disponible en permanence, le sandwich chaud au poulet. Au programme, émincé de poulet mariné, salade, tomate, oignons rouges, gruyère doux, sauce maison, rien qu’à l’écrire cela me donne faim 😉 Et il va s’en dire qu’il est à la hauteur. La marinade donne un goût exquis au poulet, qui se marie à son tour à merveille à la sauce maison et le gruyère, re-miam !
Et pour les 16h, je me suis laissé tenter par le fameux cheese cake (fameux, car il disparaît souvent durant l’après-midi, victime de son succès auprès du public féminin).
Une tuerie !! Sans être trop lourd et pâteux comme on peut en trouver, sa fusion avec le biscuit Speculoos est juste parfaite.

CHF 10.- (cheese cake CHF 3.50)

20141211_124648
20141211_124726
20141211_124734

20141211_131649

 

« The Moutain »
Et pour le plaisir, je termine avec le burger du mois de décembre 2014. Beef burger artisanal, fromage à raclette, salade de saison, concombre de saison, les images parlent d’elles-mêmes 🙂 À noter qu’il y a la version « double », mais pas motivé à avaler 300g de viance ce jour-là 😉

CHF 12.- (le double à CHF 15.-)

20141212_130318
20141212_130323

 

Verdict
Je pense que vous vous en douterez, vu l’enthousiasme qui transparaît à travers mon test 😉 C’est donc un plaisir de déguster ces sandwiches et desserts. En plus, pour un food truck, les prix sont vraiment plus que corrects, surtout avec la qualité des produits proposés et la bonne humeur ambiante.

Seul petit bémol tout de même, ça reste un food truck, donc à la merci de la météo. De même, quand il y a du vent et que la cuisine tourne à plein régime, il peut y avoir de la fumée qui échappe à l’extracteur d’air pourtant présent et peut gêner les clients à proximité, mais ça reste rare. Je ne suis par contre pas fan des tables de jardin à la disposition des clients, l’espace entre chaque lame de bois sur le dessus ne permet pas de poser de manière stable les verres, j’ai fait tomber le mien la première fois à cause de ça, et je ne suis pas le seul.
MAIS on peut aisément leur pardonner ses petits accros de jeunesse, pouvant être aussi corrigés comme les tables par ex.

Bref, l’essayer c’est l’adopter.

 

Site officiel: http://www.thegreenvan.ch
Facebook: https://www.facebook.com/thegreenvancompany?fref=ts

 

2 commentaires

  1. Gemma Rosselló dit :

    Nous sommes la famille de Gemma, Pau, Ignasi et Isabel. Nous venons de Catalunya spécifiquement pour rester avec nostre amis Monique, Sofie et aussi pour tester des hamburgers de Lucas. ils ont une grand qualité et une saveur unique. Vous remarquerez peut-être que la matière première est de qualité. Vous devriez les essayer, ils sont délicieux!

  2. Lukas dit :

    Excellent test! Je suis assez conquis par l’aspect de tout ça. Les sandwich ont l’ait gourmand et généreux sans en faire des tonnes.

Qu'en pensez-vous?

Laisser un commentaire

Return to Top ▲Return to Top ▲