Le Burger Bar Amsterdam

By JTPV

Lors d’un bref séjour dans la capitale néerlandaise, et ayant entendu parler d’un burger au boeuf Wagyu, j’ai décidé de m’intéresser à cette petite chaîne de burger locale: Burger Bar Amsterdam.

 

Le contexte

Comme indiqué dans l’intro, je me suis rendu en début de semaine à Amsterdam pour décompresser un peu et surtout faire les soldes 😉 Ceux qui connaissent cette ville, savent qu’elle n’est pas un exemple du fitfood, à commencer par les « Febo », ces distributeur automatiques de fast-food (burgers, et produits frits variés). Et ensuite une quantité impressionnante de McDo, ainsi que d’autres marques du genre (Burger King, Subway, etc) mais heureusement des enseignes de qualité du coin. Et comme j’aime découvrir du local et que la personne qui m’accompagnait m’a parlé d’un  burger à base de boeuf Wagyu, je décidais de trouver une des chaînes qui en propose, à savoir Burger Bar.

Burger Bar Amsterdam

 

 

La chaîne Burger Bar Amsterdam

Le premier local a ouvert en 2007, au numéro 2 de la rue Kolksteeg, idéalement situé entre la gare et la place De dam. Puis forts de leur succès, ils ouvrent 2 autres points de vente en ville dès 2010 (Reguliersbreestraat 9 et Warmoesstraat 21). Et dernièrement une succursale dans la ville d’Utrecht. Leur maître-mot est QUALITÉ. Les divers buns sont fabriqués par un artisan boulanger du coin et surtout la viande est de premier choix. Idem pour les frites, grand format façon belge, qui sont préparées quotidiennement.

Le plus grand local était en rénovation (Warmoesstraat), je me suis donc rabattu sur le premier historique, qui n’est pas très grand il faut le préciser. On y retrouve une caisse derrière laquelle se situe le coin frites. Une quantité impressionnante est prête à passer dans l’un des deux bassins à frire en-dessous. Sur la droite, il y a la plaque de cuisson où sont préparés les burgers à la viande, poulet et végétariens (attention: vu que c’est la même surface pour tout, les intégristes végétariens qui haïssent la viande peuvent avoir des particules ou jus de cuisson de viande qui peuvent se mêler à leur burger).

Burger Bar Amsterdam

 

Un peu plus sur la droite, le coin préparation, avec une balance pour peser la viande hachée, deux formes pour distinguer les burger standards (200 g) et ceux plus gros (270 g), des bacs avec les produits frais (salade, tomates, cornichons), des tiroirs réfrigérés qui contiennent les diverses viandes hachées, le poulet, la préparation végétarienne, et les accompagnements à la carte (voir ci-dessous).

Burger Bar Amsterdam

 

Enfin, une machine à toaster les buns et à côté la partie nettoyage avec un lave-vaisselle. Devant toute cette partie se trouve un bar en bois où on peut se poser pour déguster ses burgers et voir leur préparation. Enfin derrière, quelques mini tables à 2 places, le tout accompagnés d’un mur en miroir.

Burger Bar Amsterdam

Burger Bar Amsterdam

20150106_134714

20150107_123722

 

Des couverts, serviettes et pailles sont disponibles, ainsi que du sel et du poivre en libre service.

20150107_125702

 

Le prix oscillent entre € 4.95 pour le burger de base à € 13.95 pour le Wagyu 270 g, ce qui de base est très correct pour des produits préparés à la minute (je n’ose pas imaginer le prix en Suisse pour la même prestation…)

20150106_134247

 

 

À la carte

Rentrons dans le vif du sujet. Tous les burgers sont « à la carte », à savoir qu’on peut choisir le type de viande: boeuf irlandais, Black Angus, Wagyu , poulet ou végétarien (à base de champignons). Le choix se fait aussi au niveau du poids pour les burgers de viande rouge: 200 et 270 grammes, et la cuisson (à point par défaut).
Chaque burger est composé de base de: salade laitue, tranche de tomate, cornichon et sauce maison.
Ensuite, on peut y rajouter des garnitures diverses (toppings): tranches de lard, fromage cheddar, fromage bleu, fromage de chèvre, oignons grillés, champignons grillés, avocat, oeuf frit et piments.
Enfin, vous pouvez encore choisir la sauce pour accompagner les frites: mayonnaise, ketchup, truffe, BBQ, ail, cocktail, samourai, cacahuète, fromage bleu et Joppie.
Quelques boissons minérales sont aussi disponibles.

10169446_550839898379946_1853204820248727897_n

 

Il y a un topping du mois, là c’était foie gras, miam !

20150107_123656

 

 

Préparation

Une fois la commande passée à la caisse, le responsable des burgers s’attèle à la préparation. Pour les viandes hachées, il dispose d’une balance. Car oui, chaque commande est pesée, en fonction du choix du consommateur (200 ou 270), et s’affiche sur un display lisible depuis le bar. Reste à voir la calibration effective, mais le principe est sympa.

20150107_123846

20150107_123840

 

La viande est saisie avec un gant par mesure d’hygiène et à la volée dans un bac, aucun burger n’est préparé en avance sous sa forme finale. Ensuite la quantité de viande choisie est disposée dans une des deux formes de métal permettant à ce moment-là seulement d’obtenir le burger prêt à être cuit. Débute alors la cuisson, en deux partie, sur chaque face du burger simplement, et minutée par expérience.

20150107_123916

20150107_123929

 

Pendant ce temps, le bun correspondant au burger choisi (aux graines de sésame pour la viande rouge, blanc/bis pour le poulet, et je ne sais pas à quoi pour le végétarien) est mis à toaster brièvement dans la machine présente à cet effet.

Ensuite, chaque partie est disposée sur une assiette rectangulaire, une garnie de lamelles de laitue, (et roquette quand j’y étais) et sauce maison (genre cocktail), et l’autre d’une tranche de tomate et cornichons.

20150107_124037

20150107_124127

Burger Bar Amsterdam

 

La viande est retournée, assaisonnée avec du sel et du poivre. Juste avant la fin de la cuisson, les ingrédients devant être chauffés (ex: oignons grillés, lard,…) sont rajoutés sur le burger en train de terminer de cuire. Pour l’avocat, il est directement mis sur une des moitiés de bun.

20150107_124342

20150107_124346

20150107_124355

20150107_124600

 

 

 Le burger au boeuf Wagyu

Voilà, j’avais enfin entre les mains mon Graal :-p J’ai noté que la viande était un peu plus sombre que les autres lors de la préparations. La balance affichait 277 grammes (you-hou), mais je n’ai pas eu le temps de prendre en photo. J’ai choisi comme garniture supplémentaire du lard et du cheddar.

€ 13.95 pour 270 g (+ bacon: € 1.00, cheddar: € 0.95)

Burger Bar Amsterdam

Burger Bar Amsterdam

 

Soyons francs, après avoir demandé à la fille de la caisse si c’était 100% du Wagyu, elle m’a répondu de manière un peu hésitante que ça devait être un mélange, car sinon ça serait hors de prix, ce qui me semble plutôt logique. C’est un élevage provenant de Nouvelle-Zélande pour l’origine.

Bref, la viande était parfaitement saisie, bien grillée de part et d’autre, un peu de jus de cuisson coulait encore. Pas trop salée, son goût était simplement DIVIN ! Elle fondait en bouche et après avoir rajouté une pointe de sel, inondait de plaisir mon palais, excellente dégustation. Et le bacon terminait de donner du goût au tout. Malgré la taille, le pain reste entier, ce qui permet de déguster le burger avec les mains sans service; il faut juste faire attention au jus, puis à la sauce qui pourrait couler.

 

 

Le burger au poulet

J’ai ensuite essayé la version poulet. ce sont deux filets de poulet qui sont mis à cuire sur la plaque. De nouveau de chaque côté, puis à la fin avec un cloche en métal, histoire que tout soit saisi à point et au coeur.
Cette fois je prends des frites avec, et mayonnaise comme sauce pour celles-ci. Quant aux garnitures, je rajoute avocat et oignons grillés.

€ 5.25 (+ oignons: € 0.65, avocat: € 1.15)

 

Burger Bar Amsterdam

Burger Bar Amsterdam

Burger Bar Amsterdam

 

La viande est relativement tendre, mais le fait qu’elle soit bien grillées de part et d’autre, rend son découpage avec les dents plus laborieux. De plus, en étant divisé en deux morceaux, il est vite fait que ça parte dans tous les sens, ce qui fut mon cas ! Du coup je terminais avec des couverts.

20150107_125115

 

Hormis cet aspect pratique, encore une bonne expérience gustative, tout se mariait à merveille.

 

 

Verdict

Je recommande cette chaîne locale sans hésiter. Ce n’est pas la seule je répète, je l’ai choisie en voulant d’abord goûter le Wagyu, il y a par exemple Burger Zaken qui propose aussi ce type de viande, mais semble être arrivé après Burger Bar.

J’aurais voulu essayer la plus grande enseigne, en rénovation jusqu’en été 2015, et qui réunit plus de produits, avec des sandwiches, salades, steaks, desserts et petits-déjeuners (à la carte ou pas).

Où je suis allé, c’était donc l’établissement ouvert en 2007 et plutôt petit, malgré des tables à l’extérieur (il fait froid en hiver là-bas), et on sent vite la viande grillée si on reste longtemps. Niveau hygiène, des gants sont utilisés pour toutes les manipulations directes avec les denrées alimentaires, mais lors de mon second passage, l’intendant à la préparation manipulait aussi d’autres objets, je n’ai pas trouvé super top pour ça.

Quant aux prix, pour le service et la qualité des produits, je les trouves vraiment bien.

 

Site officiel: http://burger-bar.nl
Facebook: https://www.facebook.com/Burger.Bar.Amsterdam

 

Qu'en pensez-vous?

Laisser un commentaire

Return to Top ▲Return to Top ▲