Baked and More

MISE À JOUR: Baked and More

By JTPV

Avec ou sans patate ?? 😉 Je vous emmène à nouveau du côté de la place de la Riponne, pour vous parler de pommes de terre. En plat, cuites au four et généreusement garnies. C’est du côté de chez Baked and More que ça se passe.

 

« Baked potato »

Histoire de vous donner une idée des produits proposés et surtout le pourquoi du nom « Baked and More », je vous introduis cette expression.

Ce terme anglophone vous dit peut-être quelque chose, vous avez dû certainement l’entendre aux États-Unis ou en Angleterre par exemple, où c’est un plat qui connaît un succès certain.

Il s’agit simplement d’une pomme de terre cuite au four à la base. Généralement elle est de taille généreuse, certaines variétés s’y prêtant bien, j’y reviendrais dessus plus bas.

Après elle peut être garnie (« jacket potato » en anglais), de diverses façon au gré des envies. Aussi bien avec une simple sauce aux herbes, qu’avec de la viande, des légumes, du tofu, des crevettes, du fromage fondu, etc, bref, toutes sortes de garnitures qui se marient bien avec.

Baked and More

 

 

 

Baked and More

 Cette activité a vu récemment le jour sous l’impulsion de Diego. D’origine espagnole et bolivienne, issu de l’école hôtelière de Lausanne, il avait envie de proposer une alternative de nourriture sur le pouce, saine et équilibrée. Basée d’abord sur ses souvenirs d’enfance (repas à base de pommes de terre) et son travail dans un restaurant argentin où les pommes de terre garnies étaient servies en accompagnement de certains plats. Mais aussi pour travailler un produit « sous-exploité » comme plat principal et n’ayant pas forcément une bonne image en tant que tel.

Il ne tarit d’ailleurs pas d’éloges sur cet aliment qui contient des vitamines (50% de vitamine C pour 300g de matière), des fibres alimentaires, des sels minéraux, de l’amidon, quasi pas de graisse, ce qui fait de lui un produit sain et modérément calorique. De plus, la pomme de terre peut être directement préparée à sa sortie de terre, contrairement à des pâtes qui sont le résultat d’une transformation, Diego apprécie ce côté « naturel ».

Il propose donc des baked potatoes garnies, mais il est possible de les remplacer par un pain ciabatta ou une salade (été), ce qui permet de varier et contenter aussi bien les personnes intolérantes au gluten, les végétariens, végétaliens, que les omnivores 🙂

Tout est préparé dans un laboratoire au Mont-sur-Lausanne.

 À la place de la Riponne, c’est une sympathique remorque qui se tient les lundi et vendredi de 11h30 à 15h00 env. (et plus tard en fonction de la météo).

Baked and More

Baked and More

Baked and More

Baked and More

Baked and More


Avec devant un panneau et affiches qui rappellent les étapes pour obtenir son succulent plat 🙂 Il n’est pas rare de retrouver la maman de Diego à la prise de commandes. Et c’est toujours le même rituel, elle note dans la boîte qui va contenir la pomme de terre, quelle viande (ou tofu), quels légumes et quelle sauce. Elle vous demandera encore votre prénom, qui permettra de vous appeler quand c’est prêt, ainsi que si vous désirez une boisson.

Baked and More

Baked and More

Baked and More

Baked and More
Baked and More se trouve aussi, sous forme de cabane cette fois, à la Casona Latina, centre culturel des Amériques situé derrière le théâtre Arsenic (rue de Genève 55 bis) à Lausanne. Du lundi au vendredi (sauf vacances scolaires et jours fériés), de 11h30 à 13h30.

 

 

 

Les produits

Je m’intéresse de plus près à ce qui est proposé, aussi bien la patate, qui est au centre de l’activité, que les garnitures, les sauces et le reste, départ !

Baked and More

 

 

Les pommes de terre

Il s’agit de la variété « Samba ». Celle-ci tient bien à la cuisson tout en ayant une chaire tendre et fine. Et surtout on la trouve dans des formats plutôt grands, les pommes de terre proposées pèsent en effet chacune entre 300 et 350 grammes en moyenne.

Elles proviennent d’un primeur genevois qui les fait venir de France. Vu le petit débit actuel et l’absence de chambre froide, il est difficile de trouver un agriculteur local pouvant fournir de petites quantités, mais ça pourrait changer.

Elles sont cuite au four, sans matières grasses ni assaisonnement, on ne peut plus naturel et sain.

Baked and More

Baked and More

 

Les garnitures

Les viandes, émincées, proviennent toutes d’un artisan boucher de la région reconnu depuis des décennies.. Le boeuf de race parthenaise (France) est de qualité supérieure avec le Label Rouge. L’agneau vient d’Écosse et le poulet d’un élevage suisse.

Avec la boucherie, ils ont élaboré des recettes spécifiques, ainsi le boeuf est fait dans une marinade maison, le poulet est mariné au gingembre et l’agneau aux herbes de Provence.

Le tofu est issu d’une production bio suisse.

Les légumes de saison sont suisses. On retrouve: oignons, poivrons, courgettes et aubergines. Ils sont tous préparés maison, les oignons caramélisés, les poivrons sont cuits au four puis pelés, les courgettes sont revenues avec du romarin et les aubergines poêlées.

 

Les sauces

Toutes faites maison aussi. Il y a la Brava, à base de tomates et poivrons, la Tzatzíki composée de yaourt grec et concombres, la Catalane avec des tomates fraîches et du persil et la Classic, avec de la crème acidulée et de la ciboulette. On peut encore relever le tout avec une sauce Chimichurri à la demande.

Baked and More

Baked and More

 

 

Le pain ciabatta

Il est issu d’un artisan boulanger de la région. Il permet de bien contenir sa garniture chaude et liquide, J’y reviens dessus dans ma partie test.

Baked and More

 

La salade

Elle est aussi d’origine helvétique, découpée tous les matins et suivra en fonction des saisons. Elle est évidemment plus sollicitée durant la belle saison que durant l’hiver.

 

Les boissons

Sont encore à dispositions des sodas et eau classiques: eau, Coca, Fanta, Sprite, thé froid pêche ou citron.

Baked and More

 

À noter enfin que l’emballage et les couverts sont recyclables ou biodégradables.

 

 

 

Mon test

J’avoue d’entrée de jeu que le fait de manger une patate comme plat principal à midi ne m’attirait pas plus que ça. Je l’ai toujours considérée comme garniture ou complément dans un repas, mais jamais l’élément central. De ce fait j’ai d’abord voulu tester………..le sandwich ! :-p

 

Sandwich ciabatta au boeuf, sauce Tzatziki, tous les légumes CHF 12.-

Donc, lors de mon premier passage, j’ai voulu essayer le sandwich.Le pain était très bon, étant d’origine italienne, la ciabatta fait partie de mes classiques 😉 Le mélange du boeuf avec les divers légumes et le côté un peu aigre du Tzatziki était un vrai régal gustatif !!
Le boeuf est cuit minute sur la plancha avec les légumes choisis.

Baked and More

Baked and More

Baked and More

IMG_0608

Baked and More

 

 

Pomme de terre au boeuf , sauce Catalane, tous les légumes et complément sauce Chimichurri CHF 12.-

Ça y est, cette fois je franchis le pas de la pomme de terre. Je me fais accompagner par deux collègues d’open space, qui prendront chacune une variante différente, à savoir du tofu pour la végétarienne et du poulet pour l’autre.

La patate est donc de belle taille et avec la garniture + sauce, cela donne vraiment un beau et bon plat à déguster. On peut choisir la cuisson de la viande de boeuf. Cette fois je prends tous les légumes, y compris les poivrons sans peau et je reste sur la sauce Catalane que j’avais appréciée, toujours avec un supplément Chimichurri.

Une fois de retour au bureau, la dégustation commence. La chair de la pomme de terre est farineuse et se marie à merveille avec les autres ingrédients, un vrai délice. Et surtout les poivrons pelés passent comme une lettre à la poste et je ne les aurais pas sur le bide plus tard. Bouchée à après bouchée je me régale, tout en intégrant de temps en temps une partie de peau. Il ne restera au final que le carton et le papier alu, mis chacun dans la poubelle de tri correspondante.

Baked and More

20150213_130856

 

La version poulet avec sauce Tzatzíki et complément Chimichurri

Bake and More

Bake and More

 

La version tofu sauce Catalane et complément Chimichurri

Baked and More

Baked and More

 

 

 

L’avenir

La prochaine étape pour Baked and More est de trouver d’autres endroits pour y poser son food truck. Diego a déjà collaboré avec divers événements et festivals, dont le prochain n’est rien d’autre que le Montreux Jazz Festival, sacré challenge !

Ensuite au laboratoire situé au Mont-sur-Lausanne, mettre en place un service de vente à l’emporter ainsi qu’un café sur les lieux pour accueillir les clients.

Bref, une année 2015 bien remplie avec tout le succès qu’on peut lui souhaiter.

 

 

 

Verdict

Franchement belle surprise ! J’ai revu ma façon d’appréhender la pomme de terre en plat principal 😉

Je trouve qu’on en a vraiment pour son argent, tous est frais, préparé minute pour les viandes, le matin pour les garnitures, on a de la qualité à bon prix.

Victime de son succès, il faut y aller assez rapidement (je parle de la Riponne) sous peine de voir le stock de pommes de terre et pain fondre comme neige au soleil.
De même, il faut patienter un peu vu que les garnitures sont préparées sur le moment.

À noter que Diego propose en dehors de cette activité, un service traiteur allant bien au-delà des pommes de terre.

 

 

Lien Facebook: https://www.facebook.com/bakedandmore?fref=ts
Site officiel (en construction): http://www.bakedandmore.com

 

 

4 commentaires

  1. C’était bon mais est-ce que c’est toujours d’actualité? Hum la page facebook n’existe plus. Et le stand vers la Casona Latina n’y étais plus.

    • JTPV dit :

      Bonjour Nathalie,
      Oui c’est toujours d’actualité, seulement ils étaient concentrés au Montreux Jazz Festival, ce qui explique leur absence ces deux dernières semaines 🙂

  2. Emery dit :

    Je souhaite vraiment tout le succès à Diego et son team pour cet excellent concept qui nous change du quotidien des fast-food et autres take away.

  3. Eli ta mère dit :

    J’adore!!!

Qu'en pensez-vous?

Laisser un commentaire

Return to Top ▲Return to Top ▲